CARNET DE VOYAGE "DISCOVER ISRAEL", DELEGATION DE L'EMLYON ET LES MINES

 Du 12 au 19 avril une délégation de 40 étudiants de l’EMLYON et des Mines de Nancy s’est rendue en Israël. Ce voyage à la découverte de la Start-up Nation, organisé par la Fondation France Israël a permis aux étudiants de découvrir au travers de rencontres professionnelles et académiques et conférences l’innovation, la Hi-Tech et l’esprit d’entrepreneuriat ainsi que le contexte géopolitique du pays et de la région, l’histoire et la culture. Des rencontres marquantes et une journée dédiée à la découverte des start-ups israéliennes ont inauguré cette première fois pour les étudiants de l’EMLYON.

 

Délégation de l’EMLYON et Mines du 12.04.15 au 19.04.15

41 étudiants – voyage à la découverte de la Start-up Nation

Jour 1 – 12.04.15

Jour de départ. Réveil à 3h du matin. Nous avons rendez-vous à 4h du matin à Orly. Ça y est, c’est le grand jour. On est tous impatients de prendre ce vol, le voyage s’annonce incroyable. Enfin l’avion prend son envol. L’excitation nous empêche de dormir. 4 heures plus tard nous voici à l’aéroport Ben Gurion de Tel Aviv.

Aély Haccoun et notre guide nous accueillent de paire avec la pluie nous accueille. Le temps d’avaler de bonnes pizzas, le soleil est de retour. Direction Jérusalem : 1h plus tard nous voilà dans la Ville 3 fois Sainte.

Nous avons débuté par la découverte culturelle de Jérusalem. Nous sommes allés visiter le tombeau du Roi David, situé en deçà d’une Eglise et d’un minaret. La présence rapprochée de lieux saints des trois religions monothéistes nous ait apparus comme une preuve indélébile d’une coexistence possible entre les différentes communautés religieuses.

Dans ce lieu, nous avons également visité la Chambre du dernier repas. Que l’on soit chrétien ou non, il était poignant de se trouver dans un lieu aussi chargé d’histoire. L’Eglise du Saint-Sépulcre a complété ce périple chrétien. Magnifique jusque dans ses moindres recoins, l’Eglise respire l’Histoire de la chrétienté. Chaque courant du Christianisme est représenté par ses fidèles habillés de manière particulière. Près tombeau de Jésus, l’émotion est palpable parmi les fidèles.

Après ces visites passionnantes avec notre guide Yossi, nous sommes allés visiter United Hatzalah. Cet organisme non-lucratif de premier secours a pour objectif d’intervenir le plus rapidement possible en cas d’accident ou de malaise grave. L’idée est de combler le temps entre l’appel d’une ambulance régulière et l’arrivée de ladite ambulance. En effet, comme nous l’a si bien expliqué Eli Beer, fondateur de United Hatzalah, l’ambulance arrive bien souvent trop tard alors même que la personne aurait pu être sauvée par de simples gestes de premiers secours !

Ainsi, pour remédier à ce problème, l’organisme possède un réseau ultradéveloppé de volontaires dans tout le pays. A chaque accident, la centrale de Jérusalem que nous avons visitée envoie automatiquement des signaux aux personnes qui se trouvent au plus près de la victime et qui sont compétentes pour intervenir. Des milliers de vies ont pu être sauvées depuis la création de United Hatzalah en 2006.

Nous sommes ensuite rentrés à l’hôtel où Dan Catarivas, pointure de l’économie israélienne, nous attendait. La conférence portait principalement sur les raisons du miracle économique et particulièrement technologique d’Israël. Cet exceptionnel conférencier, ancien diplomate au projet ambitieux de créer un marché commun au Moyen-Orient, nous a expliqué comment les relations économiques pouvaient avoir un impact sur les relations politiques. Durant une grande partie de sa carrière, il a donc essayé, le plus souvent avec succès, de tisser des liens économiques forts entre Israël et les pays de la région.

Plus généralement, il a expliqué à travers plusieurs exemples pertinents, comment Israël tournait transformait ses faiblesses en forces.

Il a également souligné les différents problèmes auxquels était confrontée la société israélienne puis à tour et tour traité de la question majeure de l’eau, du problème iranien, de l’impact de l’évolution de l’euro sur l’économie israélienne, des difficiles relations avec les voisins, de la démographie israélienne et de bien d’autres sujets.

Après cette conférence plus qu’introductive à la situation économique et géopolitique d’Israël, la journée a pris fin.

Sarah Mergui, étudiante en 2ème année à l’EMLYON

Pour la Fondation France Israël

 

DECOUVREZ LES PHOTOS: https://www.dropbox.com/photosdelegation

LIRE LA SUITE :