Entretiens de la Fondation France-Israël avec Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET , Ancien ministre

14/11/2013

Nicole GUEDJ, ancien Ministre, président de la Fondation France-Israël, invitait le 14 novembre dernier, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, ancien Ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement et ancienne secrétaire d’Etat au Développement de l’économie numérique, à intervenir aux « Entretiens de la Fondation France-Israël ». Cet événement s’est tenu à l’Etude Notariale de Maître Louis-Marc JACQUIN devant une salle comble de plus de 60 personnes.

En guise d’introduction, Nicole GUEDJ a tout d’abord rappelé la vocation de la Fondation à rapprocher les sociétés françaises et israéliennes et souligné, dans cette optique, l’intérêt à entendre une personnalité, qui pourrait être le prochain maire de Paris et qui, à ce titre, pourra avoir pour cette cause un impact majeur par le biais, en particulier, d’accords de coopération avec des villes israéliennes. La Présidente de la Fondation a enfin accueilli Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET comme une véritable amie d’Israël.

 

Nathalie Kosciusko-Morizet, Ancien ministre de l'Ecologie, Maitre Jacquin, Nicole Guedj, Ancien ministre, Président de la Fondation France-Israël

 

Durant plus d’une heure, il a été possible à cet auditoire passionné de recueillir de Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET les enseignements qu’elle a tirés de son récent voyage en Israël.

L’ancien Ministre de l’Ecologie a commencé son intervention en évoquant la source d’inspiration pour elle qu’a, depuis longtemps, constitué Israël. Ainsi, alors qu’elle était rapporteur pour la Charte de l’environnement, elle avait été frappée par le fait qu’Israël était alors le seul pays au monde à disposer d’une Commission des générations futures, chargée de porter le regard des générations à venir sur les projets de loi soumis au Parlement israélien.Revenant sur le temps où elle était en charge du développement de l’économie numérique, elle a rappelé le lieu d'effervescence internationalement reconnu qu’est Israël dans le domaine des nouvelles technologies, avec des lieux d’excellence universitaires, comme le  Technion, ou en matière de création d’entreprises.

C’est également dans des secteurs moins connus que Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET a apprécié l’expertise israélienne, en particulier pour ce qui concerne les transports, la gestion de l’eau ou des déchets, domaines dans lesquels la coopération franco-israélienne est importante.

Enfin, abordant le sujet de la campagne pour l’élection du maire de Paris, elle a souligné comment son récent voyage en Israël lui avait fait prendre conscience de l’importance de donner du sens aux actions politiques.

L’intervention de Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET a ensuite fait place à une série d’échanges riches et variés avec l’auditoire.

 

Nicole Guedj, Ancien minsitre ,Président de la Fondation France-Israël, , et Nathalie Kosciusko-Morizet 

 

Découvrez les photos de l'évènement en cliquant sur ce lien : albums