Le Mémorial de la Shoah et l’Hôtel de Ville de Paris présentent deux poignantes expositions

17/07/2012

Alors que la France célèbre le funeste 70ème anniversaire de la Rafle du Vel’ d’Hiv’, événement qui a vu l’arrestation d’enfants Juifs, le Mémorial de la Shoah et l’Hôtel de Ville de Paris présentent deux poignantes expositions sur le sort qui leur fut réservé au cours de cette période noire de l’Histoire contemporaine.

C’étaient des Enfants, présentée à l’Hôtel de Ville de Paris, retrace le destin individuel d’enfants Juifs, dont trois d’entre eux – Monique Zalcberg-Szmucewicz, François Szulman et Robert Frank ont accepté de témoigner et d’évoquer leurs souvenirs personnels de cet événement traumatisant, qu’ils ont traversé avec courage et la part d’insouciance procurée par leur jeune âge. 

C’étaient des Enfants, du 26 juin au 27 octobre 2012. Hôtel de Ville de Paris. Entrée libre.

Le Mémorial de la Shoah, quant à lui, présente dans le cadre de l’exposition Les Enfants dans la Shoah, 1933-1945 une multitude d’objets et de textes, mettant en évidence à la fois ce que les enfants Juifs d’Europe subirent avant même leur exclusion des écoles à-travers la violence civile et morale infligée à leurs parents, les première opérations de sauvetage – 10.000 enfants seront envoyés au Royaume-Uni au lendemain de la Nuit de Cristal, ainsi que de très rares documents sur la Solution Finale, que l’Etat allemand interdisait de filmer ou de photographier, à l’image du désormais « emblématique » cliché pris lors d’une rafle dans le ghetto de Varsovie, presque devenu un « symbole » de la Shoah.

Les Enfants dans la Shoah, 1933-1945, du 19 juin au 30 décembre 2012. Mémorial de la Shoah. Entrée libre.


Source: JSS News